Cordelisons !

mercredi 6 avril 2016
par  Elisabeth Arrighi
popularité : 14%

Cordelisons… debout, assis, la nuit, le jour, Place de la République et ailleurs…

Et si nous accrochions joyeusement nos cordels [1] , outils légers, accessibles dans toutes les places où tentent de se construire des espaces d’écoute, de solidarité, d’invention ?

Et si nous allions voir ce qui se passe là-bas ? Et si, au-delà de nos cafés-cordels, nous rencontrions d’autres soignants, d’autres citoyens pour parler de santé, de soin, de la manière dont le corps s’inscrit dans le social, et également dans le poétique ?

Et si nous nous asseyions en rond pour proposer de petits débats sur des sujets sur des sujets comme le trou de la Sécu, la fraude sociale, l’avortement, le jeu dans le soin, santé et médias, le droit à la santé des étrangers, la rééducation après l’accouchement….
On pourra se retrouver, passer, s’asseoir, discuter, aller, venir, revenir, sous les cordels à côté de l’infirmerie, à Paris Place de la République, et dans d’autres villes (Perpignan...)


[1Les cordels : petits livrets faits d’une feuille A4 pliés en 4, à la manière des fascicules brésiliens de poèmes ou d’écrits subversifs accrochés à une corde à linge, et vendus sur les marchés


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 18 janvier 2018

Publication

381 Articles
53 Albums photo
34 Brèves
Aucun site
22 Auteurs

Visites

11 aujourd’hui
76 hier
61987 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté