Mais où sont les masques ?

jeudi 7 mai 2020
par  Françoise Ducos
popularité : 5%

Rappel : pour une lecture agréable : n’hésitez pas à cliquer sur la loupe marquée d’un A, juste au-dessus et en bas, à droite du grand bandeau rouge d’accueil !

Trouver des masques pour les personnes fragiles relève du défi...

Les personnes fragiles autour de moi n’ont pas de masques ni fait maison ni chirurgicaux . Dans le meilleur des cas, leur médecin traitant leur a proposé de venir chercher une ordonnance : comme mon père asthmatique de 91 ans ou une personne qui a été opérée du cerveau. La plupart n’ont pas imaginé demander des masques à leur médecin. Ils ont arrêté de sortir depuis 7 semaines. Ils attendent d’en trouver. Certain.es médecins acceptent de faxer des ordonnances en ALD ... ) Vont-ils reussir à les obtenir grâce à leur aide à domicile ?... et pourtant, une circulaire de la DGS Direction Générale de la Santé du 5 Mai semble annoncer que les personnes à risque pourront obtenir des masques en pharmacie.

Actuellement il semble que les stocks sont plus importants dans la grande distribution que dans les pharmacies. Les infirmiers hospitaliers ne disposent pratiquement pas de masques FFP 2, les masques chirurgicaux sont fournis aux infirmiers uniquement pour revenir chez eux mais pas pour aller au travail tant la pénurie est grande. Les infirmiers hospitaliers sont-ils seulement concernés par la législation qui leur attribue 24 masques semaine ? Dans tous les cas ils ne disposent ni de temps ni d’énergie pour s’en procurer et certains n’ont pas de carte professionnelle pour que le pharmacien puissent en assurer la délivrance ...
Certains masques en tissu sont envoyés par des tiers de l’étranger (notamment la tchekoslovaquie où on en porte depuis plus d’un mois et certain.es envoient à leurs proches sans affranchissement en marquant "masque" sur l’enveloppe) mais ils ont du mal à arriver par la poste française.
La grande distribution a déjà commencé à en vendre "sans profit" mais à 50 centimes d’euro le masque alors que le coût commercial était de 10 centimes avant la pénurie. Il semble que le prix sera plafonné à 0,98 euro . Si on calcule ce que cela coûte pour une famille de 5 personnes à équiper pour la reprise des cours envisagée le 11 mai : à raison de 2 masques par jour pendant 4 jours (on ne compte que les jours de classe...). Cela fait 40 masques ce qui représente pour une famille sérieuse : 150 euros pour le mois. Quand on vit en banlieue avec un smic incomplet (caissière) et un parent au chômage partiel car travaillant dans la restauration...? faites le compte.


{{}}


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 4 août 2020

Publication

475 Articles
54 Albums photo
36 Brèves
Aucun site
30 Auteurs

Visites

59 aujourd’hui
83 hier
181953 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés