Manifeste des médecins et sages-femmes pratiquant les IVG pour l’allongement du délai de l’IVG

vendredi 30 octobre 2020
par  Outils du soin
popularité : 6%

L’ANCIC lance un manifeste afin de faire savoir que médecins et sages-femmes seront au rendez-vous une fois la loi portée par Albane Gaillot votée. Le projet de loi fait l’objet d’une saisine du comité national d’éthique avant de passer au Sénat. Mobilisons-nous pour faire entendre notre engagement.

Les signatures de ce manifeste sont nominatives et concernent les médecins et sages-femmes.

Veuillez trouver le manifeste ci dessous avec le lien pour le signer

A l’instar des 331 médecins qui en 1973, ont revendiqué avoir pratiqué des avortements, malgré l’interdiction de la Loi française, mais en faveur de la liberté d’avorter pour les femmes, nous souhaitons en 2020 exprimer que :

Nous, professionnel.le.s impliqué.e.s dans la prise en charge des femmes en demande d’Interruption Volontaire de Grossesse recevons chaque année des femmes souhaitant avoir accès à une IVG au-delà de 12 semaines de grossesse. Elles sont environ 2000 à traverser nos frontières chaque année, pour aller avorter là où les lois le permettent. Seules celles qui en ont les moyens y arrivent, alors que ces demandes concernent des femmes de toutes conditions sociales, qui avorteront quelles que soient les solutions qu’elles pourront trouver, y compris parfois au péril de leur vie.

L’allongement du délai pour réaliser une IVG répond à un besoin de santé publique. Notre rôle de professionnel.le.s de santé est de nous donner les moyens d’y répondre et nous serons au rendezvous quand la loi votée par les député.e.s sera définitivement adoptée.

Nous savons que l’ensemble de la profession médicale et certains de ses représentants n’y sont pas favorables, le Conseil de l’Ordre des médecins était déjà opposé à la Loi Veil de 1975 et le Collège de gynécologie ne soutenait pas explicitement l’allongement des délais de l’IVG en 2001. Mais il faut cesser de faire croire que la question ne repose que sur l’acceptation du monde médical. La
réalité est que la médecine saura répondre et le sait déjà. La question appartient à la société.

La littérature scientifique est abondante et rassurante : les méthodes instrumentales et médicales modernes pour les avortements jusqu’à 14 semaines de grossesse, terme limite que le projet de Loi propose, sont toutes deux sûres et efficaces, lorsqu’elles sont pratiquées par des soignants formés, expérimentés et empathiques.
Les médecins hollandais, espagnols et britanniques ont acquis la pratique des IVG à des termes supérieurs à 12 semaines de grossesse. Nous saurons faire comme eux.

L’interruption de grossesse existe déjà en France au-delà de 12 semaines, dans le cadre des fausses couches tardives, des morts fœtales in utero et des Interruptions Médicales de Grossesse, dans des conditions de sécurité satisfaisantes. Nous nous formerons à réaliser des IVG jusqu’à 14 semaines de grossesse.

Les sages-femmes prennent quotidiennement en charge les interruptions de grossesse pour raison médicale sans limite de terme. Elles ont l’expérience et la compétence, tant dans l’accompagnement que dans la réalisation. Elles sont aguerries aux gestes endo-utérins. Elles sauront se former aux IVG instrumentales, comme les médecins généralistes qui en réalisent quotidiennement dans nos hôpitaux, bien que cette technique ne leur ait pas été enseignée au cours de leur formation initiale.

Nous mettrons nos compétences au service de nos concitoyennes et serons en nombre suffisant pour répondre aux demandes des femmes à disposer librement de leur corps.

Manifeste de médecins et sages-femmes octobre 2020

Pour signer en ligne le manifeste
https://www.petitions.fr/manifeste_des_medecins_et_sages_femmes_pratiquant_des_ivg_en_faveur_de_lallongement_du_delai_a_14_semaines


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 1er décembre 2020

Publication

502 Articles
54 Albums photo
36 Brèves
Aucun site
31 Auteurs

Visites

56 aujourd’hui
182 hier
198887 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté